fotolia_44707449_s

Ah l'école vaste sujet qui me prend aux tripes en tant que mère.

Je suis tiraillée entre laisser l'enfant se débrouiller seul avec l'école, m'impliquer à fond dans cette aventure pour l'aider mais surtout le protéger. J'y suis passée par là, je m'en suis pris plein la tête, façon de parler. Rien que d'y penser ça me fait mal mais c'est ce qui fait ma force actuelle.

Être parent c'est pas simple. Face aux difficultés de ma seconde Margot, j'ai pensé longuement à faire l'école à la maison car je voyais comment le système d'enseignement français la broyait sous mes yeux. J'ai eu l'impression de faire de la non assistance à personne en danger mais elle a était forte et le reste encore...ca fait partie de son caractère. C'est une enfant dure mais je pense trop dure pour son âge car elle l'est envers ses soeurs et surtout envers elle. Elle est bien prise en charge car elle a une AVS, elle avait le suivi avec l'orthophoniste, elle a toujours une bonne prise en charge psychologique (hospitalisation de jour 2 demi journée) et l'an prochain pour sa 6°,on a fait une demande pour une classe spéciale (ULIS)....reste à attendre la décision de la MDPH.

Faire l'école à la maison, ça me plairait bien car on est au plus proche des besoins de son enfant, on peut s'adapter à lui, à son humeur du jour. Ma première fille, Emilie, en 6°n'est pas une élève brillante mais arrive seule à garder la tête hors de l'eau dans ce système. Faire l'école à la maison à la maison pour Margot c'est impensable car j'ai peur que l'affectif rentrera en jeux et puis pourquoi pas pour Emilie et bientôt Camille,qui va rentrer au CP l'an prochain? Il y a le coup financier car cela implique qu'on ne travaille pas (bien que c'est peut êtreune question de priorité).

Actuellement, je travaille dans l'école de mes filles. J'y travaille peu d'heures ce qui me permet de prendre du temps pour moi mais surtout d'être plus "zen" quand les enfants sont à la maison car moins de fatigue, de stress. Je me trouve plus posée quand arrive l'heure des devoirs quand je fini le travail: 17h30.

Le temps de libre je le passe aussi à surfer sur des sites de pédagogie Montessori mais pas que pour avoir des activités "scolaires" à proposer aux filles pour qu'elles révisent pr le jeux, apprennent par le jeux. Comme c'est nouveau pour Emilie,c'est blocage complet..."saleté d'ado", lol. Pour Margot, j'y arrive si elle est disposée et c'est pas évident de trouver le bon moment car dés fois elle veut mais c'est moi qui le suis pas....forcément,elle veut faire mais je suis en train de faire à manger,grrr. Camille,c'est plus facile car par rapport à ses soeurs (au même âge),elle aime l'école, apprendre et faire. elle aime écrire et internet pour ça c'est génial! Des super enseignants, des parents qui font l'école à la maison partagent généreusement leurs travaux, leur fiches.

Tout ce blabla, pour vous dire qu'il y aura une nouvelle rubrique sur le blog, la rubrique Apprentissage. J'y partagerais les fiches que j'ai trouvé, les activités que j'ai "testé": fiche d'écriture, coloriage magique......A bientôt dans cette rubrique!