chakra-2032045_960_720

Pour ceux qui me connaissent bien, je suis pour l'homéopathie, les huiles essentielles, les plantes pour la bobologie et un peu plus. Je suis pour l'ostéopathie, la kinésiologie, l'hypnose pour des soucis plus profond et d'autres émotionnels ou "mécanique" pour l'ostéopathie par exemple.

Pour ceux qui me connaissent bien, je parle souvent de l'Univers avec un "U" majuscule. Je ne crois pas au hasard mais plus à une synchronicité de l'Univers, à un bon alignement de l'Univers. Le hasard, je le laisse pour les cours de probabilité au bac(lol) ou pour les jeux à gratter ou pour les enfants qui jouent avec des dés au jeux de l'oie. La synchronicité, pour moi, c'est plus le fait que tel ou tel personne va rentrer,sortir, revenir dans votre vie. C'est comme ce matin, avec une copinaute(copine fait sur internet que j'ai jamais rencontré) qui m'envoit une photo de la salle d attente d'un spécialiste ultra important pour elle, quand moi à 300km, je suis aussi dans une salle d'attente et aujourd'hui j'attendais mon tour chez l'énergéticienne.

Bref, le "discours d'introduction" est fait.

Il y a 6 mois, environ voir un peu moins,bref, j'ai une copine sur FB(que je connais physiquement cette fois ci) qui partage une illustration que partage une énergéticienne. Un peu de curiosité, je regarde la page de cette dame et je m'apperçoit qu'elle habite à 10 min en voiture de chez moi. J'aime sa page en me disant "on sait jamais". J'aime ce qu'elle partage, ça me parle, ça m'interpelle.

Pendant les vacances, ma dernière commence à développer certaines peurs, de plus en plus et je sens bien qu'elle est coincée. Je me dit "tient, c'est peut être le moment de voir si l'énergéticienne peut l'aider". Je l'ai contacté sur messenger, on a beaucoup échangé et suite à cela, je prend un rdv.  La page était à la hauteur de la personne physique, j'ai de suite accroché, j'ai eu de suite confiance. En une séance courte, car c'est une enfant, les peurs se sont volatilisées à 99%.

Lundi dernier, ma seconde a lancé un signal d'alerte à l'encontre des adultes qui l'entoure car elle n'était pas bien. Si j'avais écouté le médecin vu au moment de la crise, je serais allée aux urgences psychiatriques pour qu'ils l'aident. Une petite voix en moi, m'a dit "non, il doit y avoir une solution". C'est naturellement qu'en urgence, j'ai recontacté l'énergéticienne et qu'elle a vu ma fille le lendemain matin! Les effets ont été immédiats et ma fille repart rebooster à fond (jusqu'à la prochaine crise mais ça c'est sa maladie qui fait ça)

Et moi dans tout ça? Elle est où la fille qui a failli il y a 2 ans commencer un burn out parental et qui s'est relaissé envahir? Je vais vous le dire, elle est là,en train de vous écrire, derrière son clavier. Le médecin qui a vu ma fille (et ne la reverra plus,lol) m'a mise en congé accompagnement enfant pour 5 jours. C'est "pour gérer en cas d'hospitalisation",comme il a dit. Bon, j'avoue vu mon état dans son cabinet, je pense qu'aux urgences ils m'auraient plus pris que ma fille,hihi! Ma fille est revenue mercredi rebooster à bloc donc cela veut dire qu'il me reste jeudi et vendredi pour ....penser à moi!

Je suis maman de 3 enfants donc une enfant qui a des troubles du comportement, une autre qui vit mal ses débuts à l'internat, la dernière qui demande qu'on s'occupe d'ellle forcément vu qu'elle me voit me démener pour ses soeurs. Vous me direz, il y a le papa, oui mais non car il est souvent absent pour des raisons professionnelles mais surtout que tout ça le dépasse et qu'en plus en ce moment c'est pas la forme! Bref, avec mes 61kg, mon 1,57m et mes 2 bras + un taf de 21h (et heureusement) je gère presque 4 enfants! Il est temps de prendre soin de moi et dire "et moi, et moi, et moi"

Ce matin, j'avais rendez vous. Malgré nos échanges sur messenger et qu'on ait parlé de moi quand elle a vu mes 2 filles, on a fait un entretien complet sur mon état physique(douleur à l'épaule gauche qui revient) et émotionnel (je suis épuisée). Place à la séance, elle presse certaines zones avec la main entière ou juste un doigt. J'ai qu'un seul truc à faire me laisser faire (pas facile pour moi) et me concentrer sur ma respiration. A un moment, j'ai eu très mal à l'épaule et dans les cervicales mais ensuite j'ai eu l'impression forte agréable, que j'avais jamais ressenti avant: j'étais un cocon. Alors que j'étais assise sur une fauteuil légèrement incliné en arrière et les jambes allongées, j'ai eu l'impression d'être en boule,lovée sur moi même et qu'est ce que j'y étais bien! J'étais concentrée sur ma respiration et bien à ce moment là ma respiration était différente. J'avais jamais respirée comme ça: inspiration normale mais sensation d'avoir aspirée tout l'air de la pièce, une expiration longue et profonde et ensuite une longue apnée. Je suis nulle en apnée mais là je me suis surprise de la durée et quand j'ai repris l'air ça c'est fait naturellement, sans grande inspiration style je manque d'air comme après une apnée. la séance s'est continué et ma respiration est redevenue comme d'hab'. Une fois la séance finie, on peut rester sur le fauteuil pour "atterrir" en douceur.

J'ai commencé à bouger le cou, mon épaule sans douleur, mes chevilles, mes genoux et là énorme bâillement, une forte envie de s'étirer. Bref, je me réveillais toute neuve, toute reboostée. On a fait un petit point, elle m'a expliqué sur quoi elle avait travaillé (d'où ma forte douleur pendant le soin). Je suis rentrée, doucement en voiture chez moi. Arrivée chez moi, j'ai bu 2 verres d'eau et je suis allée m'allongée sur mon lit pendant 1h30 à lire....oh, je prend du temps pour moi, je progresse!

Là, au moment, où j'écris ,la séance était il y a 3 heures. Je me sens apaisée, zen, sereine mais un peu grogie. J'irais chercher ma dernière à pied pour de dérouiller en douceur. C'est une sensation que je connais parfaitement après une séance d'ostéopathie ou chez le kinésiologue. On verra dans les prochaines 24/48h! Je vous tiendrais au courant sur la page.